Football

El tormenta frappe fort : lourde défaite de Chelsea!

El tormenta frappe fort : lourde défaite de Chelsea!

El tormenta bat les hommes de Contes. Une brillante tête de Morata en deuxième mi-temps a suffi à Chelsea pour remporter les trois points contre Manchester United dimanche dernier.

Étant démarqué, Morata a réussi à passer la brillante défense de Azpicueta César qui condamnait José Mourinho à sa troisième défaite en trois visites à Stanford Bridge depuis la prise en charge des Red Devils (Démons Rouges).

Beaucoup de discussions avant le match se concentraient sur la relation entre Conte et Mourinho après une bataille de mots évoquée durant la semaine autour de la vente de Nemanja Matic et celle des agissements de Conte dans ce match pendant la saison passée.

Mourinho réprimandait Conte pour ses comportements envers la foule pendant qu’il regardait son côté dépressif envers une lourde défaite de 4-0 d’une performance de la saison dernière inspirée par Eden Hazard.

Mourinho a pris une initiative auprès de Conte en prétendant constamment qu’il souffre de préjudices et les injures en regardant Morata et Kante manquer un match additionnel. Toutefois, ses pensées de partage de jeu n’avaient pas trop d’effets, comme Fabregas, Hazard et Mange misent dans une superbe performance bien contrôlée pour pouvoir atteindre et devancer Manchester, leur rival.

Chelsea dominait les échanges à l’ouverture et était malchanceux de ne pas avoir pu continuer quand Phil Jones déroute le ballon dans son propre filet.

L’arbitre, Anthony Taylor, a jugé que Morata avait poussé Jones ce qui l’a conduit à marquer ce but. Les replays ont montré après qu’il n’y avait qu’un minimum de contact et que le gardien aurait bien pu tenir debout. Encore une fois, Romelu Lukaku a passé un mauvais moment devant le but.

Le grand Belge, qui n’avait jamais marqué un but dans la ligue depuis septembre,  a été lourdement critiqué après le match pour son piètre jeu et son incapacité à contribuer aux grands matchs.

Les trois défenseurs Azpilicueta, Christensen et Chill, quant à eux, tenaient bien Everton sous contrôle. 

Cette victoire a permis à Conte et aux joueurs de Chelsea de se vanter. Deux ou trois performances médiocres ont amené de nombreuses personnes à se demander si Conte a le contrôle total de son vestiaire.

City a encore un Pep dans sa manche !

Kevin de Bruyne était la star du spectacle quand Manchester City a écrasé Arsenal avec un score de 3-1 au stade d’Etihad (Etihad Stadium).

Le prodige Belge a marqué un merveilleux but comme ouverture de score pour l’équipe de Pep Guardiola. Davantage, d’autres buts de Sergio Agüero et de Gabriel Jesus se sont succédés, ce qui à réellement marqué le fossé entre les deux équipes. 

Un extraordinaire but final d’Alexandre Lacazette a permis à Arsenal de revenir au jeu, mais la passe décisive de David Silva a donné à Jesus une simplicité de finition pour sceller les trois buts et par la suite le match.

La conférence de presse après le match montrait le classique Arsene Wenger. Déplorant le tir au but (penalty) accordé à City quand Nacho Monreal avait  clairement battu Raheem Sterling.

Wenger allait même trop loin en appelant Sterling de “plongeur” qui était en hors-jeu, mais son commentaire a été condamné par nombreux experts.

C’était à quelques doigts de devenir un jeu typique des Arsenal pour l’une des équipes les plus doués en Angleterre.

Il n’y a pas de difficulté en milieu de terrain avec Xhaka et Francis Coquelin qui sont souvent contournés grâce aux compétences et la qualité de passe venant de Silva, Fernandinho et de Bruyne. 

Bizarrement, Wenger a décidé d’oublier ses listes d’inscription. Lacazette a été mis sur la touche. Le français prolifique était amené à acquérir un but de 2-0 et faisait un impact immédiat. Il semble être le bon vieil Arsenal que nous avions l’habitude de regarder.

Moyes est de retour dans le business !

Le lundi matin, l’ensemble des directeurs de West Ham ont décidé de retirer Slaven Bilicdès ses fonctions de manager.

Les Hammers avaient eu une malheureuse saison si loin qu’ils languissent dans le 18e placement et n’ont gagné qu’une seule fois pendant ces 05 derniers matchs.

Il paraît certain que l’ancien responsable des Manchester United et le boss d’Everton,  David Moyes,  ont été choisis pour être en charge des Hammers. Si c’est le cas, c’est un rendez-vous discutable.

Moyes, qui a eu un moment de désastre depuis qu’il a quitté Everton, paraît être une mauvaise décision. Le comité a une chance de chasser quelqu’un à partir d’un autre club comme Sean Dyche, mais ils ont aussi décidé d’embaucher un homme qui a tout le temps échoué dans ses responsabilités.

Seul le temps pourra nous dire si cette décision était correcte ou non.

Il y a beaucoup de joueurs dans cette équipe de West Ham qui ont été placés dans l’équipe pour une grosse somme d’argent et qui n’ont pas encore joué. Marko Arnautovic est un parfait exemple.

Une signature de 20M de Livre Sterling depuis Stoke a permis au grand Australien à jouer moyennement dans un match et un inutile carton rouge après quelques semaines d’ouverture.

La toute première tâche difficile pour Moyes sera d’essayer et de faire en sorte que ses joueurs jouent ensemble et à les amener à jouer avec une bonne attitude.

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>